XIIe et XIIIe siècles

e château de Brie-Comte-Robert fut construit à la fin du XIIe s, alors que Robert Ier de Dreux, frère du roi Louis VII, était seigneur de Brie. Les indices archéologiques apportés par la fouille, les éléments de sculptures des cheminées et le choix de techniques des bâtisseurs, datent l'origine du château durant cette période charnière pour l'architecture castrale.

Son plan général (plan carré, répartition des tours rondes flanquantes, cour centrale, bâtiment seigneurial et communs adossés aux courtines) annonce certaines caractéristiques des châteaux du roi Philippe II Auguste (1180-1223) qui engendra l'essor de la construction des châteaux au début du XIIIe s. L'architecte de Robert Ier a donc fait figure de novateur et de précurseur des plans réguliers. La tour principale (tour-porte), faisant office de donjon, est ici intégrée à l'enceinte et protège deux entrées opposées, fait unique en Ile-de-France.

Le château resta dans la famille de Dreux jusqu'en 1254, puis passa dans la famille de Châtillon. Par dots et héritages successifs, il échut à Marguerite d'Artois puis à sa fille Jeanne d'Évreux en 1319.

Robert II et Y. de Coucy - Robert III et A. de St-Valéry